mai 24, 2022

Technologie : des exosquelettes en soutien au corps humain

1 min read

Dorothée Lachaud présente, vendredi 1er avril, sur le plateau du 13 Heures, la rubrique sur les produits de demain. Elle parle d’exosquelettes qui permettent de lutter contre la pénibilité au travail ou d’aider des patients à remarcher.

Vendredi 1er avril, la journaliste Dorothée Lachaud est sur le plateau du 13 Heures pour présenter les objets de demain. D’abord, un exosquelette « qui se fixe sur un ou plusieurs membres du corps humain pour compenser les efforts et réduire les charges physiques », explique-t-elle. « Imaginez que je sois peintre en bâtiment ou encore employée dans la manutention… Amenée à soulever des charges vers le haut. Eh bien ça me permet de garder les mains en l’air plus longtemps », poursuit la journaliste.

Il existe d’autres modèles comme une ceinture dorsale pour moins solliciter son dos. « Cet exosquelette soulage jusqu’à 40 % de la pression (…). Pas mal d’hôpitaux, de grosses entreprises l’ont déjà adopté », précise-t-elle. Ces deux modèles d’exosquelette coûtent entre 5 000 et 7 000 euros. Certains permettraient même aux personnes en fauteuil de remarcher. « Un groupe d’ingénieurs français a conçu cet exosquelette de marche autonome, destiné aux personnes paraplégiques, ou encore atteintes de sclérose en plaques », détaille Dorothée Lachaud. Certains patients ont ainsi pu se tenir debout et remarcher.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *