juillet 13, 2024

Motorola Razr+ : fuite révélant une caméra téléobjectif, une meilleure résistance à l’eau et l’IA

2 min read

À l’approche de son lancement la semaine prochaine, une nouvelle fuite a révélé que le futur Motorola Razr+ (2024) sera équipé d’une caméra téléobjectif, améliorera la résistance à l’eau et, bien sûr, ajoutera des fonctionnalités d’IA.

Les précédentes fuites concernant le Razr+ de Motorola n’ont pas vraiment détaillé de changements significatifs pour ce téléphone à clapet pliable. Alors que le modèle moins cher semble obtenir un écran de couverture pleine taille, le modèle phare semblait juste bénéficier d’une amélioration des spécifications. Mais une vidéo officielle, récemment divulguée, offre quelques informations intéressantes.

Elle mentionne une résistance à l’eau améliorée, vantant une « protection sous-marine ». La mention légale au bas de la vidéo indique une résistance IPX8, ce qui est un progrès mitigé en termes d’améliorations. Le modèle précédent offrait une résistance à la poussière et à l’eau IP52, ce qui signifiait que les éclaboussures n’étaient pas un problème, mais une immersion totale pouvait l’être. Ce qui se démarquait, c’était la protection contre la poussière. Peu de téléphones pliables offrent une telle protection, Samsung par exemple n’offrant que la résistance à l’eau. L’IPX8 est équivalent aux pliables de Samsung, mais il n’est pas clair si la poussière sera un problème en conséquence.

La fuite révèle qu’au niveau matériel, l’une des caméras offrira un zoom téléobjectif. Le précédent Razr+ avait une caméra standard et une ultra grand-angle, comme la plupart des appareils à double caméra le font aujourd’hui. Les caméras téléobjectif sont assez rares sur les téléphones à clapet pliables, donc c’est un ajout bienvenu avec le nouveau Motorola Razr+, mais il n’est pas clair si cela se fait au détriment d’un capteur ultra grand-angle.

Et bien sûr, il y a aussi la mention de l’IA. La caméra serait apparemment « alimentée par l’IA » et l’appareil inclurait « Moto AI ». Motorola avait déjà introduit des fonctionnalités d’IA dans certains de ses lancements internationaux, mais c’est la première fois que cela est mis en avant aux États-Unis.